Gendarmerie : le 45ème BCG dans les combats de 1940

image_pdfimage_print

L’histoire du 45ème Bataillon de chars de combat de la gendarmerie (BCG) débute en 1933. Une décision du 15 mai instaure un « groupe spécial autonome de garde républicaine mobile », qui s’organise autour de deux compagnies de chars et une d’automitrailleuses Panhard. Installé à Satory, dans l’Ouest parisien, il est initialement équipé de chars Renault FT17. Cette unité vient renforcer le dispositif du maintien de l’ordre mis en place au sein de la gendarmerie en 1921. Peu de temps après sa création, ce corps est rebaptisé du nom de « Groupe spécial blindé de la garde républicaine mobile », qui est rattaché à la 1ère Légion de garde républicaine mobile.

Lire la suite de l’article en PDF

image_pdfimage_print