Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale

image_pdfimage_print

Le Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), héritier de diverses unités spéciales de l’arme et restructuré en 2007, présente un bilan éloquent sur 40 ans : 1.800 opérations, 280 forcenés maîtrisés ou neutralisés, 610 otages libérés et 1.500 arrestations à haut risque. Il est titulaire de la croix de la Valeur miliaire depuis le 14 décembre 2011 pour ses actions en Afghanistan, en Côte d’Ivoire et en Libye.

Lire la suite de l’article en PDF

image_pdfimage_print