Union européenne : un Français à la tête du comité militaire

image_pdfimage_print

Le 23 janvier 2012, le Conseil de l’Union européenne a désigné le général d’armée aérienne Patrick de Rousiers à la présidence du comité militaire de l’Union européenne (CMUE) pour trois ans à partir du 6 novembre.

Le CMUE est l’enceinte de consultation et de coopération militaire dans la prévention des conflits et la gestion des crises. Le général de Rousiers, qui succède au général suédois Kakan Syrén, est le deuxième Français à occuper ce poste après le général d’armée Henri Bentégeat, (2006-2009), précédemment chef d’état-major des armées (2002-2006). Le général de Rousiers, entré à l’Ecole de l’air en 1975, est breveté pilote de chasse en 1979. Il totalise 76 missions de guerre en 3.094 heures de vol. Il a notamment participé à la guerre du Golfe (1991) comme commandant du premier détachement de Mirage F1CR, déployé en Arabie Saoudite. En 1999, il prend le commandement de la base aérienne 133 de Nancy, où se trouvent les trois escadrons de Mirage 2000D. En 2006, il prend celui de la défense et des opérations aériennes. Promu général d’armée aérienne le 1er septembre 2010, il devient inspecteur général des armées (photo). Le général de Rousiers est commandeur de la Légion d’Honneur et de l’Ordre national du Mérite et titulaire de la médaille de l’Aéronautique.

L.S.

 

image_pdfimage_print